un jour ...un évènement

Un évènement de l'histoire chaque jour du mois

  • Naissance de Geneviève de Gaulle-Anthonioz

    Maison de gaulle anthonioz plaque Naissance de Geneiève de Gaulle-Anthonioz
    Geneviève de Gaulle-Anthonioz
    , née le 25 octobre 1920 à Saint-Jean-de-Valériscle (Gard) et morte le 14 février 2002 à Paris, nièce de Charles de Gaulle, est une résistante française, déportée en 1944 au camp de Ravensbrück, puis militante des droits de l'homme et de la lutte contre la pauvreté, présidente d'ATD Quart Monde de 1964 à 1998.
    Ses cendres seront prochainement transférées au Panthéon.
    Lire la suite 

  • Naissance de Louis Auguste Blanqui

    Louis auguste blanqui Naissance de Louis Auguste Blanqui
    Louis-Auguste Blanqui, dit Auguste Blanqui, surnommé « l’Enfermé », né le 8 février 1805 à Puget-Théniers (Alpes-Maritimes) et mort le 1er janvier 1881 à Paris, est un révolutionnaire socialiste français, souvent associé à tort aux socialistes utopiques. Il défend pour l'essentiel les mêmes idées que le mouvement socialiste du XIXe siècle. Il fait partie des socialistes non-marxistes.
    Lire la suite 

  • Naissance de Thomas More

    7 février 1478
    Sir thomas more google art project Naissance de Thomas More
    Thomas More, latinisé en Thomas Morus (7 février 1478, Londres – 6 juillet 1535, Londres), est un juriste, historien, philosophe, humaniste, théologien et homme politique anglais. Grand ami d'Érasme, érudit, philanthrope, il participe pleinement au renouveau de la pensée qui caractérise cette époque, ainsi qu'à l'humanisme, dont il est le plus illustre représentant anglais.
    Lire la suite 

  • avril 2008

    Décès de Germaine Tillion

    Germaine Tillion, née le à Allègre et morte le à Saint-Mandé, est une ethnologue et une résistante française. Ses cendres seront prochainement transférées au Panthéon. Elle reçut le Prix Pulitzer en 1947, pour ses actes héroïques durant la Seconde Guerre mondiale.
    Germaine Tillion suit une formation d'ethnologue auprès de Marcel Mauss et Louis Massignon. Licenciée en lettres, elle est diplômée de l'École pratique des hautes études, de l'École du Louvre, et de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Entre 1934 et 1940, dans le cadre de sa thèse, elle effectue quatre séjours en Algérie pour étudier l'ethnie berbère des Chaouis présente dans l'Aurès.
    >> lire la suite

  • 18 avril .... Jour de presse

    18 avril 1904

    Première parution de l'Humanité

    Le premier numéro de L'Humanité paraît le lundi . Pour Jean Jaurès, son fondateur, ce nouveau quotidien socialiste (qui avait comme sous-titre « Journal socialiste quotidien ») doit être dans un premier temps un outil pour l'unification du mouvement socialiste français et, par la suite, un des leviers de la lutte révolutionnaire contre le capitalisme.
    Dans son premier éditorial, Jaurès souhaite fixer deux règles de fonctionnement à son nouveau journal : la recherche d'information étendue et exacte pour donner « à toutes les intelligences libres le moyen de comprendre et de juger elles-mêmes les événements du monde », et l'indépendance financière.
    >> lire la suite

    18 avril 1973

    Première parution de Libération

    Libération est un journal quotidien généraliste national français de presse écrite propriété de la holding Refondation.
    Fondé sous l'égide de Jean-Paul Sartre, le journal paraît pour la première fois le . Situé à l'extrême gauche à ses débuts, Libération évolue vers la gauche sociale-démocrate à la fin des années 1970, à la suite du départ de Jean-Paul Sartre. En 1978, le journal n'a déjà plus rien de maoïste : Serge July le décrit alors comme « libéral-libertaire ».
    Titre de presse créé à l’origine en 1927 par l'anarcho-syndicaliste Jules Vignes, le quotidien reprend en 1973 le nom du journal de la Résistance, Libération, qui était dirigé par Emmanuel d'Astier de La Vigerie.

  • 11 avril 1977

    Jacques Prévert est un poète et scénariste français, né le à Neuilly-sur-Seine, et mort le à Omonville-la-Petite (Manche). Auteur d'un premier succès, le recueil de poèmes, Paroles, il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots. Ses poèmes sont depuis lors célèbres dans le monde francophone et massivement appris dans les écoles françaises. Il a également écrit des scénarios pour le cinéma où il est un des artisans du réalisme poétique.
    >> lire la suite

  • 10 avril 1599

    Gabrielle d'Estrées, née au château de la Bourdaisière ou au château de Cœuvres probablement vers 1573, et morte à Paris dans la nuit du 9 au , devient la maîtresse et favorite d’Henri IV en 1591.
    Elle est la fille d'Antoine d'Estrées, baron de Boulonnois, vicomte de Soissons et Bersy, marquis de Cœuvres, gouverneur de l'Île-de-France (Grand-maître de l'artillerie sur une très courte période en 1596) et de Françoise Babou de La Bourdaisière. Ils donnent naissance à onze enfants dont sept filles, connues notamment pour leurs rôles de courtisanes ...

  • 6 avril 1962

    Les accords d'Evian

    Les accords d'Évian sont le résultat de négociations entre les représentants de la France et du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) durant la guerre d'Algérie. Ces accords sont signés le à Évian-les-Bains (Haute-Savoie, France) et se traduisent immédiatement par un cessez-le-feu applicable sur tout le territoire algérien dès le lendemain. Ils furent approuvés, lors du référendum du 8 avril 1962, par 91 % des votants de France métropolitaine, les électeurs des départements d'Algérie étant exclus du scrutin.
    Ces accords mettent fin officiellement à sept années et cinq mois de guerre, pour laquelle la France a déployé environ 400 000 hommes et durant laquelle de 250 000 à 400 000 Algériens pro-indépendantistes ou non sont tués (plus d'un million et demi selon l'État algérien). Pour la France, on décompte 28 500 morts du côté des militaires, 30 000 à 90 000 harkis, 4 000 à 6 000 chez les civils « européens », et environ 65 000 blessés.
    >> lire la suite

  • 7 avril 1803

    Décès de Toussaint Louverture
    Toussaint Louverture, à l'origine Toussaint Breda, né vers 1743 près du Cap-Français (Haïti), mort en captivité le à La Cluse-et-Mijoux (Doubs), est un homme politique français des Antilles qui a joué un rôle historique de premier plan, en tant que chef de la Révolution haïtienne (1791-1802) : c'est une des grandes figures des mouvements anticolonialiste, abolitionniste et d'émancipation des Noirs.
    « En me renversant, on n'a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l'arbre de la liberté, mais il repoussera car ses racines sont profondes et nombreuses ». Ces mots sont ceux qu’auraient prononcés Toussaint Louverture, le , à l'instant de monter sur le navire Le Héros qui le déporte en France avec sa famille.
    >> lire la suite

  • 6 avril 1860

    Naissance de René Lalique

    René Jules Lalique (né le à Aÿ dans la Marne et mort le 1) est un maître verrier et bijoutier français.
    À seize ans, il commence son apprentissage avec un joaillier parisien, Louis Aucoq (en). Il suit ensuite, de 1878 à 1880, les cours du Sydenham Art College (en) à Londres. Après être revenu en France, il travaille pour Aucoq, Cartier, Boucheron et d'autres.Il s'est rendu célèbre par ses créations étonnantes de bijoux, puis de flacons de parfum, de vases, chandeliers, horloges et, à la fin de sa vie, de cabochons de voitures. L'entreprise qu'il a fondée fonctionne toujours. Son nom est resté attaché à la créativité et la qualité, car il a toujours su dessiner des objets fastueux mais restant discrets.
    >> lire la suite

  • 5 avril 1794

    Danton, Desmoulins, Fabre d'Eglantine, quelques unes des victimes de la Révolution

    La Terreur est le nom d'une période de la Révolution française, caractérisée par le règne de l'arbitraire et des exécutions de masse perpétrés par les révolutionnaires. Son instigation ayant été progressive, la date de son commencement varie selon les historiens, de la naissance du tribunal révolutionnaire en mars 1793, aux massacres de Septembre de 1792, voire aux premières têtes tranchées de juillet 1789.Elle voit le point culminant des massacres suivant la prise de pouvoir des députés montagnards en 1793, et s'achève le 28 juillet 1794, avec la chute de Robespierre.
    À la suite de la chute de la monarchie, le et de l’arrestation des députés girondins lors des journées d’émeute des 31 mai et 2 juin 1793, les montagnards prennent le pouvoir.
    >> lire la suite

  • 4 avril 1968

    Assassinat de Martin Luther King

    Martin Luther King, Jr. est un pasteur baptiste afro-américain né à Atlanta (Géorgie) le et mort assassiné le à Memphis (Tennessee).
    Militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté, il organise et dirige des actions telles que le boycott des bus de Montgomery pour défendre le droit de vote, la déségrégation et l'emploi des minorités ethniques. Il prononce un discours célèbre le devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l'emploi et la liberté : « I have a dream ». Il est soutenu par John F. Kennedy dans la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ; la plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson.
    >> lire la suite

  • 2 Avril 1840

    Naissance de Emile Zola

    Émile Zola (à l'état civil Émile Édouard Charles Antoine Zola) est un écrivain et journaliste français, né à Paris le et mort dans la même ville le . Considéré comme le chef de file du naturalisme, c'est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde. Ses romans ont connu de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision.
    Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication en janvier 1898, dans le quotidien L'Aurore, de l'article intitulé « J'accuse » qui lui a valu un procès pour diffamation et un exil à Londres dans la même année.
    >> lire la suite

  • 1er avril 1868

    Naissance de Edmond Rostand

    Edmond Eugène Joseph Alexis Rostand, né à Marseille le , et mort à Paris, 7e, le , est un écrivain, dramaturge, poète, et essayiste français.
    Edmond Rostand naît le dans une famille aisée de Marseille. Il est le fils de l'économiste Eugène Rostand, et l'arrière-petit-fils d'Alexis-Joseph Rostand (1769-1854), un maire de Marseille.Edmond Rostand est le père de l'écrivain, biologiste et académicien français Jean Rostand.
    >> lire la suite

  • 31 mars 1547

    Décès de François 1er

    François Ier (1494 – 1547), dit le Père et Restaurateur des Lettres, le Roi Chevalier, le Roi Guerrier, le Grand Colas, le Bonhomme Colas ou encore François au Grand Nez, est sacré roi de France le dans la cathédrale de Reims. Il règne jusqu’à sa mort en 1547. Fils de Charles d’Angoulême et de Louise de Savoie, il appartient à la branche de Valois-Angoulême de la dynastie capétienne.
    François Ier est considéré comme le monarque emblématique de la période de la Renaissance française2. Son règne permet un développement important des arts et des lettres en France. Sur le plan militaire et politique, le règne de François Ier est ponctué de guerres et d’importants faits diplomatiques.
    >> lire la suite

  • 30 mars 1853

    Naissance de Vincent Van Gogh

    Vincent Willem van Gogh (né le à Groot-Zundert aux Pays-Bas - mort le à Auvers-sur-Oise en France) est un peintre et dessinateur néerlandais. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l'impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l'expressionnisme. Au début du XXIe siècle, c'est l'un des peintres les plus connus au monde.
    Van Gogh grandit au sein d'une famille de l'ancienne bourgeoisie. Il tente d'abord de faire carrière comme marchand d'art chez Goupil & Cie. Cependant, refusant de voir l'art comme une marchandise, il est licencié. Il aspire alors à devenir pasteur, mais il échoue aux examens de théologie. À l'approche de 1880, il se tourne vers la peinture.
    >> lire la suite

  • 29 mars 1796

    Décès de François de Charette

    François Athanase Charette de La Contrie, né le 1 à Couffé, près d'Ancenis et mort fusillé le à Nantes, est un militaire breton qui a joué un rôle essentiel dans la guerre de Vendée à la tête de l'Armée catholique et royale du Bas-Poitou et du Pays de Retz.
    Il fut surnommé « Le Roi de la Vendée », et Napoléon Ier écrira de lui : « Il laisse percer du génie ».
    Fils de Michel Louis Charette, chevalier, seigneur de la Contrie et de Marie Anne de la Garde de Monjeu, il nait le 2 mai 1763 à Couffé. Il entre à l’école des Gardes de la Marine en 1779, sert ensuite sous le comte de La Motte-Picquet et l'amiral comte de Guichen. À l'âge de 24 ans, il obtient le grade de lieutenant de vaisseau en 1787 et compte en 1790, onze campagnes à son actif, dont quelques-unes en Amérique.
    >> lire la suite

  • 28 mars 1994

    Décès de Eugène Ionesco

    Eugène Ionesco, né Eugen Ionescu le 1 à Slatina (Roumanie) et mort le à Paris, est un dramaturge et écrivain roumain et français. Il passe la majeure partie de sa vie à voyager entre la France et la Roumanie. Représentant du théâtre de l'absurde, il écrit de nombreuses œuvres dont les plus connues sont La Cantatrice chauve, Les Chaises et Rhinocéros.
    >> lire la suite

  • 27 mars 1797

    Naissance d'Alfred de Vigny

    Alfred Victor, comte de Vigny, né le , ou 7 Germinal an V, à Loches (Indre-et-Loire), et mort le à Paris, 8e, est un écrivain, romancier, dramaturge et poète français.
    Figure influente du romantisme, il écrit parallèlement à une carrière militaire entamée en 1814 et publie ses premiers poèmes en 1822. Avec la publication de Cinq-Mars en 1826, il contribue au développement du roman historique français. Ses traductions versifiées de Shakespeare s'inscrivent dans le drame romantique, de même que sa pièce Chatterton (1835).
    >> lire la suite

  • 25 mars 2014

    Journée internationale du souvenir des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique 

    Ces journées commémoratives donnent aujourd'hui l'occasion d'approfondir la réflexion sur les conséquences contemporaines de cette tragédie et interpellent  sur ses implications dans nos société ; racisme et discrimination raciale, intolérance, mais également toutes les formes modernes d’esclavage, d’exploitation de la personne humaine.
    >> lire la suite

  • 24 mars 1940

    Décès de Edouard Branly

    Édouard Branly, né à Amiens le et mort à Paris le , est un physicien et un médecin français. Il découvre le principe de la radioconduction et celui de la télémécanique. Il est l'un des précurseurs de la radio.
    Grâce à la découverte par Édouard du radioconducteur et ses travaux sur le principe de la radioconduction, Guglielmo Marconi effectue en 1899 les liaisons radiotélégraphiques qui marquent la naissance de la télégraphie sans fil (cf. ci-dessous le paragraphe « Le radioconducteur et la Télégraphie Sans Fil »). Quelques années plus tard, Édouard Branly découvre le principe de la télémécanique, qui est le fondement de la télécommande aujourd'hui.
    >> lire la suite

  • 21 mars 1910

    Décès de Nadar,

    Nadar, pseudonyme de Gaspard-Félix Tournachon, né le à Paris, mort le dans la même ville, est un caricaturiste, aéronaute et photographe français.
    Il publie à partir de 1850 une série de portraits photographiques d'artistes contemporains, parmi lesquels Franz Liszt, Richard Wagner, Charles Baudelaire, Michel Bakounine, Victor Hugo, Jules Verne, Hector Berlioz, Gioachino Rossini, Daniel François Esprit Auber, Sarah Bernhardt, Jacques Offenbach, George Sand, Gérard de Nerval, Théodore de Banville, Jules Favre, Guy de Maupassant, Édouard Manet, Gustave Doré, Gustave Courbet, Jean-Baptiste Corot, Loïe Fuller, Zadoc Kahn, Charles Le Roux, Hector de Sastres, les frères Élisée Reclus et Élie Reclus.
    >> lire la suite

  • 19 mars 1962

    Signature des accords d'Evian

    Le 19 mars 1962, à midi, prend officiellement effet un cessez-le-feu qui met fin à huit ans de guerre en Algérie.

    La veille, le gouvernement français a cédé au gouvernement provisoire de la république algérienne ses pouvoirs sur l'Algérie et le Sahara.

    Un double référendum vient bientôt conforter cette décision. Le 8 avril 1962, les Français de métropole approuvent à plus de 90% le choix du général de Gaulle. Le 1er juillet 1962, les Algériens se prononcent encore plus massivement pour l'indépendance de leur pays.

    L'indépendance devient effective le 3 juillet 1962. Le 4 juillet, Ahmed Ben Bella s'installe à Alger en qualité de président de la nouvelle république. Le 5 juillet, l'indépendance est officiellement proclamée.
    >> lire la suite

  • 18 mars 1967

    Naufrage du "Torrey-Canyon"

    Le naufrage du Torrey-Canyion en 1967 entame une longue série d'accident maritime  qui pollueront gravement les côtes françaises et la Bretagne en particulier. Cet accident marque la naissance des mouvements écologiques qui demandent une juridiction drastique à l'encontre des ces grands groupes pétroliers.
    Les conséquences de ces accidents sont dramatiques pour l'environnement et tout le monde se souvient du du naufrage de l'Erika en 1999 et de celui du Prestige en 2002.
    Un reportage de l'INA relate les 6 catastrophes maritimes qu'ont subit les côtes françaises en 13 ans.
    >> lire la suite

  • 17 mars 1886

    Décès de Pierre-Jules Hetzel
    Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) traverse le XIXe siècle en scandant les étapes d'une évolution qui a fait de la librairie artisanale une entreprise industrielle dont le patron est à la fois éditeur, auteur, directeur de collection, directeur de journal, directeur commercial, chef de publicité et gestionnaire.

    On lui doit le succès littéraire d'Honoré de Balzac, de George Sand, d'Alphonse Daudet, de Victor Hugo, d'Erckmann-Chatrian et bien évidemment de Jules Verne, avec lequel il conclut un contrat de vingt ans pour écrire des romans de science-fiction.
    Il a «enrôlé» la plupart de ces auteurs et d'autres comme Charles Nodier, Alexandre Dumas, Alfred et Paul de Musset dans la littérature de jeunesse pour combattre la «tisane littéraire» des ouvrages moralisateurs de son époque.
    >> lire la suite

  • 16 mars 1979

    Décès de Jean Monet
    Jean Omer Marie Gabriel Monnet (né le à Cognac et mort le à Bazoches-sur-Guyonne) est un fonctionnaire international français, un agent d'influence au service des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale, un des artisans de la planification française au moment de la reconstruction, et un des principaux fondateurs de l'Union européenne. Promoteur de l'atlantisme, du libre-échange et d'une disparition des États-nations au profit d'une Europe fédérale sur le modèle des États-Unis d'Amérique, il est considéré comme un des Pères de l'Europe.
    >> lire la suite

  • 12 mars 1930

    Marche du sel

    Le , Mohandas Karamchand Gandhi entame une « marche du sel » en vue d'arracher l'indépendance de l'Inde aux Britanniques.
    Dans les années précédentes, le Mahatma a multiplié les manifestations non violentes et les grèves de la faim en vue d'obtenir, pour l'empire des Indes, un statut d'autonomie analogue à celui dont bénéficient les colonies à population européenne telles que le Canada ou l'Australie.
    Faute de résultat, certains membres de son parti, le parti du Congrès, s'impatientent et menacent de déclencher une guerre en faveur de l'indépendance.
    >> lire la suite

  • 11 mars 1793

    11 mars 1793

    Massacre de Machecoul

    Les massacres de Machecoul sont l'un des premiers événements de la guerre de Vendée. Ils se déroulent à partir du à Machecoul, petit chef-lieu de district de Loire-Inférieure, centre d'un commerce de grains prospère. La ville compte alors de nombreux bourgeois, administrateurs et marchands, qui ont été les principales victimes des massacres perpétrés par les Vendéens.
    En , de nombreux Vendéens, refusant de satisfaire au décret de levée en masse du , se soulevèrent contre la Convention nationale. Des bandes se formèrent, qui commirent des massacres à Noirmoutier et à Machecoul.
    >> lire la suite

  • 8 mars

    Thème 2014 : L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous   

    « Les pays dans lesquels les femmes sont traitées sur un pied d’égalité avec les hommes jouissent d’une meilleure croissance économique. Les entreprises qui comptent des femmes parmi leurs dirigeants affichent de meilleurs résultats. Les accords de paix qui font intervenir des femmes s’avèrent viables à plus long terme. Les parlements où siègent des femmes adoptent davantage de lois portant sur des questions sociales fondamentales comme la santé, l’éducation, la non-discrimination et les allocations familiales. Il ne fait donc pas l’ombre d’un doute que l’égalité entre les femmes et les hommes est un avantage pour tous. »

    M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies

  • 6 mars 1980

    Marguerite Yourcenar entre à l"Academie Française

    Marguerite Yourcenar, née Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour le à Bruxelles et morte le à Bar Harbor, dans l'État du Maine (États-Unis), est une écrivaine française naturalisée américaine en 1947, auteure de romans et de nouvelles « humanistes », ainsi que de récits autobiographiques. Elle fut aussi poète, traductrice, essayiste et critique littéraire.
    Yourcenar est la première femme à siéger à l'Académie française.
    >>lire la suite

  • 5 mars 1871

    Naissance de Rosa Luxembourg

    Rosa Luxemburg (nom parfois retranscrit en français Rosa Luxembourg) est une militante socialiste et théoricienne marxiste, née à Zamość (Empire russe, actuelle Pologne) le (ou 1870).

    Née en tant que sujet polonais de l'Empire russe, elle prit la nationalité allemande afin de poursuivre en Allemagne son militantisme socialiste. Figure de l'aile gauche de l'Internationale ouvrière, révolutionnaire et partisane de l'internationalisme, elle s'opposa à la Première Guerre mondiale.
    >>lire la suite

  • 4 mars 1832

    Décès de Jean-François Champollion

    Jean-François Champollion dit Champollion le Jeune (né le à Figeac, dans le Lot et mort le à Paris), est un égyptologue français. Déchiffreur des hiéroglyphes, il est considéré comme le père de l'égyptologie.
    Une étrange histoire qui court sur la naissance de Champollion nous raconte que sa mère, affectée de rhumatisme au point de l’empêcher de se mouvoir, fut guérie par un paysan qui lui promit, alors qu’elle avait 48 ans, la naissance d’un fils. En effet, Champollion naît un an après ces faits, le à Figeac et est baptisé le soir même. La Révolution fait alors rage à Figeac et le père de Champollion est plutôt dans la mouvance jacobine même s’il est douteux qu’il soit secrétaire de police.
    >>lire la suite

  • 3 mars 1925

    Décès de Clément Ader

    Clément Ader est un ingénieur français, pionnier de l'aviation, né le à Muret et mort le à Toulouse. Il aurait été le premier à faire décoller un engin motorisé plus lourd que l'air en 1890. Ce vol, antérieur à celui des frères Wright en 1903, est controversé en raison de doutes sur sa réalité et des caractéristiques de stabilité et de contrôle de l'appareil, le rendant quasiment incontrôlable dans l'air.
    >>lire la suite

  • 2 mars 1760

    Naissance de Camille Desmoulin

    Camille Desmoulins, né le à Guise et mort guillotiné le (16 germinal an II) à Paris, est un avocat, un journaliste et un révolutionnaire français.
    Lucie-Simplice-Camille-Benoît Desmoulins est le fils aîné de Jean-Benoît-Nicolas Desmoulins, seigneur de Bucquoy et de Sémery, lieutenant général au bailliage de Guise, en Picardie et de Marie-Madeleine Godart. Il a sept frères et sœurs.
    Camille entre comme boursier au lycée Louis-le-Grand, où il fait de bonnes études : il est primé au concours général, la même année que son condisciple Maximilien de Robespierre. Il devient ensuite avocat à Paris.
    >>lire la suite

  • 1 mars 1810

    Naissance de Frédéric Chopin

    Frédéric François Chopin (en polonais : Fryderyk Franciszek Chopin ou Szopen) est un compositeur et pianiste virtuose, né le à Żelazowa Wola (Pologne), et mort à Paris (France) le .

    Après sa formation au Conservatoire de Varsovie et un début de carrière en Pologne et à Vienne, il choisit d'émigrer en France où il trouve son inspiration dans l'effervescence du monde pianistique parisien et dans le souvenir de sa patrie meurtrie. Il y rencontre George Sand, qui sera sa compagne pendant neuf ans.

    Reconnu comme l'un des plus grands compositeurs de musique de la période romantique, Frédéric Chopin est aussi l'un des plus célèbres pianistes du XIXe siècle.
    >>lire la suite

  • 28 février 533

    Naissance de Montaigne

    Michel de Montaigne, Michel Eyquem, seigneur de Montaigne1, né le et mort le à Saint-Michel-de-Montaigne (Dordogne), est un moraliste de la Renaissance et un philosophe indépendant. Il a également pris une part active à la vie politique, comme maire de Bordeaux et comme négociateur entre les partis, alors en guerre dans le royaume (voir Guerres de religion (France)). C'était un ami personnel d'Henri de Navarre, le futur Henri IV. Les Essais (1572-1592) ont nourri la réflexion des plus grands auteurs en France et en Europe de Shakespeare à Pascal, de Nietzsche et Proust à Heidegger.
    >>lire la suite

  • 27 février 1848

    Création des ateliers nationaux

    Les ateliers nationaux étaient une organisation destinée à fournir du travail aux chômeurs parisiens après la révolution de février 1848.
    L'État intervenait directement en fournissant, en organisant et en payant le travail. Cette « expérience » sociale a duré à peine trois mois (mars-juin 1848).
    Dans l'Organisation du travail (1839), Louis Blanc prévoyait, sous le nom d'Ateliers sociaux, la création de coopératives de production, associations d'ouvriers de la même profession, sans patron. L'État devait en favoriser la création en fournissant le capital initial. Créés dans l'urgence, les Ateliers nationaux cherchent à contrecarrer ce modèle en s'inspirant des ateliers de charité existant déjà sous l'Ancien Régime. Par ailleurs, Olympe de Gouges avait aussi préconisé la création de tels ateliers lors de la Révolution française.
    La révolution de 1848 porte Louis Blanc au gouvernement provisoire qui proclame, le 25 février, le droit au travail. Louis Blanc demande vainement à ses collègues du gouvernement, la création d'un ministère du travail, avec une équipe, un budget et la possibilité politique de prendre des décrets. Afin de l'obliger à rester solidaire du gouvernement et de calmer les classes populaires.
    >>lire la suite

  • 26 février 1802

    Naissance de Victor Hugo

    Victor Hugo, né le à Besançon et mort le à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l’Histoire du XIXe siècle.

    Victor Hugo occupe une place marquante dans l’histoire des lettres françaises au XIXe siècle, dans des genres et des domaines d’une remarquable variété. Il est poète lyrique avec des recueils comme Odes et Ballades (1826), Les Feuilles d'automne (1831) ou Les Contemplations (1856), mais il est aussi poète engagé contre Napoléon III dans Les Châtiments (1853) ou encore poète épique avec La Légende des siècles (1859 et 1877).
    >>lire la suite

  • 25 février 1841

    Naissance de Auguste Renoir

    Pierre-Auguste Renoir dit Auguste Renoir, né à Limoges le et mort au domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer le , est l'un des plus célèbres peintres français.
    Membre à part entière du groupe impressionniste, il évolue dans les années 1880 vers un style plus réaliste sous l'influence de Raphaël. Il fut peintre de nus, de portraits, paysages, marines, natures mortes et scènes de genre, pastelliste, graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur.
    Peintre figuratif plus intéressé par la peinture de portraits et le nu féminin que par celle des paysages, il a élaboré une façon de peindre originale, qui transcende ses premières influences (Fragonard, Courbet, Monet, puis la fresque italienne).
    Pendant environ soixante ans, il a peint à peu près six mille tableaux1.
    >>lire la suite

  • 24 février 1670

    Création de l'Hôtel des Invalides

    Au XVIIe siècle, alors qu’aucune structure n’existait pour abriter les soldats invalides, malgré les souhaits précurseurs de Philippe Auguste et surtout d’Henri IV, Louis XIV décide par l’ordonnance de 1670 et complétée par l’édit d’avril 1674 de faire construire : « un hostel royal pour y loger tous les officiers et soldats tant estropiés que vieux et caduques ».

    Après l’achat d’un terrain sur la plaine de Grenelle par le roi, sur sa cassette personnelle, le marquis de Louvois, ministre de la Guerre est chargé de la réalisation du projet. Libéral Bruant est lui choisi pour en être l’architecte. En octobre 1674, dès la fin des travaux, les premiers invalides, la plupart rescapés de la Guerre de trente ans, rentrent dans leur hôtel.
    > >lire la suite

  • 23 février 1903

    Décès de Jean-Baptiste Clément

    Jean Baptiste Clément est un chansonnier, montmartrois et communard français né à Boulogne-Billancourt (Seine) le , mort à Paris le . La plus grande partie de son répertoire est aujourd'hui oubliée, excepté quelques chansons et en particulier les très célèbres Le Temps des cerises et La Semaine sanglante. Et dans un registre différent, la célèbre ronde enfantine Dansons la capucine.
    >> lire la suite

  • 22 février 1943

    Sophie Magdalena Scholl, née le à Forchtenberg, Allemagne et exécutée le à Munich, Allemagne, est une résistante allemande de la Seconde Guerre mondiale et l'un des piliers du réseau La Rose blanche (Die Weiße Rose) avec son frère Hans.
    Comme le reste des jeunes Allemands, elle est embrigadée dans les mouvements de jeunesse hitlérienne. Elle y ressent très tôt les restrictions de libertés, en particulier de pensée et de religion. Chrétienne, elle est comme son frère profondément croyante1. Après le bac en 1940, elle devient garde d’enfants. Dans les « services du travail » et « service auxiliaire » qu'elle effectue en 1940-41, elle parvient à garder .

    >> lire la suite

    Hans Scholl né le à Ingersheim an der Jagst, aujourd'hui un quartier de Crailsheim en Allemagne, exécuté le à Munich, était un jeune étudiant en médecine, un résistant allemand au nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale et l'un des piliers du réseau La Rose blanche avec son fidèle ami Alexander Schmorell.
    >> lire la suite

  • 21 février 1916

    21 février 1916

    La Bataille de Verdun
    La plus terrible bataille que l’humanité ait connue

    Le 21 février 1916, il est 7h15 du matin, lorsque l’armée allemande fait donner l’artillerie sur les lignes françaises. Sur Verdun même, les premiers obus tombent à 8h15 et visent la gare et les ponts en amont de la cité. Fidèle à une stratégie qui sera désormais suivie par toutes les armées, l’artillerie « prépare le terrain » en pilonnant les lignes  françaises pendant plusieurs heures. Le Trommelfeuer, le feu roulant, les orages d’acier. Et en fin d’après-midi, l’assaut est lancé sur des troupes que l’Etat Major allemand croit à l’agonie.
    >> lire la suite

  • 20 février 1944

    La bataille de l'eau lourde

    Le terme « bataille de l'eau lourde » désigne cinq opérations militaires successives menées par les Alliés durant la Seconde Guerre mondiale afin de détruire une usine productrice d'eau lourde en Norvège, dans le cadre de la course à la bombe.
    >>lire la suite

    Le dimanche 20 février 1944, sur le lac Tinn, dans le comté norvégien de Telemark, le ferry SF Hydro explose et sombre avec ses passagers et son chargement.
    Ce fait divers passe inaperçu dans un monde rempli des derniers rugissements de la Seconde Guerre mondiale. Ce n'en est pas moins le dernier épisode d'un long conflit entre services secrets alliés et militaires allemands, la «bataille de l'eau lourde».
    >> lire la suite

  • 19 février 1473

    Naissance de Nicolas Copernic

    Nicolas Copernic (polonais : Mikołaj Kopernik [miˈkɔwaj kɔˈpɜrnik], allemand : Nikolaus Kopernikus, latin : Nicolaus Copernicus Torinensis/Thorunensis/Torunensis), né le à Toruń, Prusse royale (Royaume de Pologne) et mort le à Frombork, Prusse royale (Royaume de Pologne), est un chanoine, médecin et astronome polonais. Il est célèbre pour avoir développé et défendu la théorie de l'héliocentrisme selon laquelle le Soleil se trouve au centre de l'Univers et la Terre tourne autour de lui — contre la croyance répandue que cette dernière était centrale et immobile. Les conséquences de cette théorie — dans le changement profond des points de vue scientifique, philosophique et religieux qu'elle imposa — sont baptisées révolution copernicienne.
    >>lire la suite

  • 18 février 1546

    Décès de Martin Luther

    Martin Luther, né le à Eisleben, en Thuringe (Allemagne)1 et mort le dans la même ville, est un frère augustin allemand, théologien, professeur d'université, père du protestantisme et réformateur de l'Église dont les idées exercèrent une grande influence sur la Réforme protestante, qui changea le cours de la civilisation occidentale.

    Il défie l'autorité papale en tenant la Bible pour seule source légitime d'autorité religieuse. Selon Luther, le salut de l'âme est un libre don de Dieu, reçu par la repentance sincère et la foi authentique en Jésus-Christ comme le Messie, sans intercession possible de l'Église.
    >>lire la suite

  • 16 février 1698

    Naissance de Pierre Bouguer Pierre Bouguer est un mathématicien né au Croisic (Loire-Atlantique) le 16 février 1698, mort à Paris le 15 août 1758. Fils d'un professeur d'hydrographie, il montra tout jeune de grandes dispositions pour l'étude des mathématiques et remporta, en 1727, avec un Mémoire sur la mâture des vaisseaux (Paris, 1727, in-4), un prix à l'Académie des sciences. >>lire la suite

  • 15 février 2002

    Décès de Geneviève Anthonioz de Gaulle

    Geneviève Germaine Marie Agnès de Gaulle, née le à Saint-Jean-de-Valériscle (Gard) et décédée le à Paris, est une résistante française, déportée en 1944, et une militante des droits de l'homme, présidente d'ATD Quart Monde. Elle est une nièce de Charles de Gaulle.
    >>lire la suite

  • 13 février 1914

    Décès d'Alphonse Bertillon Alphonse Bertillon, né à Paris le 22 avril 18531 et mort à Paris le 13 février 1914, est un criminologue français. Il fonda en 1870 le premier laboratoire de police d'identification criminelle et inventa l'anthropométrie judiciaire, appelée « système Bertillon » ou « bertillonnage », un système d'identification rapidement adopté dans toute l'Europe, puis aux États-Unis, et utilisé jusqu'en 1970. >>lire la suite

  • 12 février 1809

    Naissance de Charles Darwin

    Charles Robert Darwin (né le à Shrewsbury dans le Shropshire – mort le à Downe dans le Kent) est un naturaliste anglais dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie avec son ouvrage De l'origine des espèces paru en 1859. Célèbre au sein de la communauté scientifique de son époque pour son travail sur le terrain et ses recherches en géologie, il a formulé l'hypothèse selon laquelle toutes les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d'un seul ou quelques ancêtres communs grâce au processus connu sous le nom de « sélection naturelle ».

    Darwin a vu de son vivant la théorie de l'évolution acceptée par la communauté scientifique et le grand public, alors que sa théorie sur la sélection naturelle...
    >>lire la suite

  • 11 février 1650

    Décès de Descartes

    René Descartes, né le à La Haye (actuellement Descartes), et mort le à Stockholm, est un mathématicien, physicien et philosophe français.

    Il est considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne, en atteste cette phrase volontairement provocatrice  : « Enfin Descartes vint». Il formule le cogito – « je pense, donc je suis » – fondant avec le système des sciences sur le sujet connaissant face au monde qu'il se représente. En physique, il a apporté une contribution à l’optique et est considéré comme l'un des fondateurs du mécanisme. En mathématiques, il est à l’origine de la géométrie analytique3. Certaines de ses théories ont par la suite été contestées (théorie de l’animal-machine) ou abandonnées (théorie des tourbillons ou des esprits animaux, concept que reprendra Keynes). Sa pensée a pu être rapprochée de la peinture de Nicolas Poussin4 pour son caractère clair et ordonné.
    >>lire la suite

  • 10 février 1755

    Décès de Montesquieu

    Montesquieu, de son vrai nom Charles Louis de Secondat de La Brède, est un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières, né le à La Brède (Guyenne, près de Bordeaux) et mort le à Paris.

    Jeune homme passionné par les sciences et à l'aise avec l'esprit de la Régence, Montesquieu publie anonymement Lettres persanes (1721), un roman épistolaire qui fait la satire amusée de la société française vue par des Persans exotiques. Il voyage ensuite en Europe et séjourne un an en Angleterre où il observe la monarchie constitutionnelle et parlementaire qui a remplacé la monarchie autocratique. De retour dans son château de La Brède au sud de Bordeaux, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'esprit des lois (1748) dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes, appelée postérieurement « principe de séparation des pouvoirs ».
    >>lire la suite

  • 8 février 1828

    Naissance de Jules Verne

    Jules Verne, né le à Nantes en France et mort le à Amiens en France, est un écrivain français dont une grande partie des œuvres est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (ou d'anticipation).

    En 1863 paraît chez l'éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) son premier roman Cinq semaines en ballon qui connaît un immense succès, au-delà des frontières françaises. Lié à l'éditeur par un contrat de vingt ans, Jules Verne travaillera en fait pendant quarante ans à ses Voyages extraordinaires qui compteront 62 romans et 18.....
    >>lire la suite

  • 7 février 1812

    Naissance de Charles Dickens

    Charles John Huffam Dickens (prononcé [ˈtʃɑrlz ˈdɪ.kɪnz]), né à Landport, près de Portsmouth, dans le Hampshire, le et mort à Gad's Hill Place, Higham, Kent, le , est considéré comme le plus grand romancier de l'époque victorienne. Dès ses premiers écrits, il est devenu immensément célèbre, sa popularité ne cessant de croître au fil de ses publications.

    L'expérience marquante de son enfance, que certains considèrent comme la clef de son génie, a été, peu avant l'incarcération de son père pour dettes à la Marshalsea, son embauche à douze ans chez Warren où il a collé des étiquettes sur des bouteilles de cirage pendant plus d'une année. Bien qu'il soit retourné presque trois ans à l'école, son éducation est restée sommaire et sa grande culture est essentiellement due à ses efforts personnels.
    >>lire la suite

  • 5 février 1626

    Naissance de Madame de Sévigné

    Déjà orpheline de père en 1627 à un an, son père, Celse-Bénigne de Rabutin (1596-1627), baron de Chantal, ayant été tué au siège de La Rochelle, elle perd en 1633 sa mère, Marie de Coulanges, née en 1603.
    En 1644 elle épouse le marquis Henri de Sévigné1 (1623-1651) et devient veuve à vingt-cinq ans en 1651.
    Son époux est inhumé dans l'église du couvent des Filles de la Visitation Sainte-Marie, rue Saint-Antoine à Paris, de nos jours Temple du Marais. Elle en a un fils, Charles (12 mars 1648 au château des Rochers - 26 mars 1713 à Paris), baron de Sévigné, dit le marquis de Sévigné, et une fille, Françoise de Sévigné (10 octobre 1646 - 13 août 1705).
    La correspondance de Mme de Sévigné avec sa fille, Françoise-Marguerite de Sévigné, comtesse de Grignan, s’effectua à peu près pendant vingt cinq ans au rythme de deux ou trois lettres par semaine. Les lettres de Mme de Sévigné firent d’abord l’objet d’une première édition clandestine en 1725, comprenant 28 lettres ou extraits de lettres.
    >>lire la suite

  • 4 février 1913

    Naissance de Rosa Parks

    Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks (, Tuskegee, Alabama États-Unis - , Détroit, Michigan), est une couturière qui devint une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, ce qui lui vaut le surnom de mère du mouvement des droits civiques de la part du Congrès américain. Rosa Parks à lutté contre la ségrégation raciale avec Martin Luther King.
    Rosa Parks est devenue célèbre le , à Montgomery (Alabama) en refusant de céder sa place à un passager blanc...
    >>lire la suite

  • 1 février 1954

    Appel de l'Abbé Pierre

    L’abbé Pierre acquiert sa notoriété à partir du très froid hiver de 1954, meurtrier pour les sans-abri.
    Il lance le un appel mémorable sur les antennes de Radio-Luxembourg (future RTL), qui deviendra célèbre sous le nom d'« Appel de l'abbé Pierre ».
    Le lendemain, la presse titra sur « l’insurrection de la bonté ». L’appel rapportera 500 millions de francs en dons (dont 2 millions par Charlie Chaplin qui dira à cette occasion : « Je ne les donne pas, je les rends. Ils appartiennent au vagabond que j'ai été et que j'ai incarné. »), une somme énorme pour l’époque et complètement inattendue, des appels et courriers qui submergèrent complètement le standard téléphonique de la radio, et des dons en nature d’un volume si immense qu’il fallut des semaines pour simplement les trier, les répartir et trouver des dépôts pour les stocker convenablement un peu partout en France.
    >>lire la suite